Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 09:47
LUNDI 18 AVRIL 2016

BLÂÂÂÂM !!!

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
16 avril 2016 6 16 /04 /avril /2016 08:42
SAMEDI 16 AVRIL 2016

INVENTAIRE 596

 

Lescure plie et déplie sa fiche cinéma vide

Denisot sort de son placard

Cannes

Poudre aux yeux

Poudre blanche

Lignes

Paul Klee fascinant

Hollande au fond du trou

Ils lui appuient sur la tête

Pourquoi parler des religions

Dans un ÉTAT LAÏQUE ???

La Girafe a gagné

...

Peigner/peindre la girafe...

..

 

 

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 10:10
VENDREDI 15 AVRIL 2016

Je suis, tu es….

Je suis l’oiseau perdu sur le seuil d’un dimanche

Je suis la feuille folle au gré du temps qui fuit

Je suis l’ennui froissé aux draps chafouins de l’aube

Je suis les yeux ouverts sur toi rien que sur toi

Mes yeux ouverts sur toi

Je suis la page blanche où tu feutres l’amour

Je suis le pas guetté au gravier de la cour

Je suis la longue nuit quand tu manques à mon cœur

Je suis les yeux ouverts sur toi rien que sur toi

Mes yeux ouverts sur toi

Tu es la porte bleue dont je cherche la clé

Tu es l’adieu ailé sur la quai de la gare

Tu es tout l’océan la mer et les nuages

Tu es les yeux posés sur moi rien que sur moi

Tes yeux posés sur moi

Tu es la rosée bue quand nos rires la perlent

Tu es l’espoir lové dans nos moindres soupirs

Tu es le soleil d’août qui cogne à la fenêtre

Tu es les yeux posés sur moi rien que sur moi

Tes yeux posés sur moi

© Solamens

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 09:52
MARDI 12 AVRIL 2016

J’suis comme un vieux cow-boy…

J’suis comme un vieux cow-boy sur l’rocking de l’automne

Les patates sont rentrées et j’ai coupé mon bois

Je me balance content mon feutre sur les yeux

Tiens j’vais aller jeter des graines aux p’tits oiseaux

J’suis tranquille l’hiver peut venir

Sur ma guitare désaccordée

J’ai encore trois quatre notes de blues

Pour les longues soirées à venir

A gratter devant la ch’minée

Des couplets rayés du passé

Un verre de vieux scotch pas trop loin

Et des glaçons pour le folklore

Des refrains de filles aux tresses blondes

Qui me dylanent au nord très loin

Mon colt est rouillé d’puis longtemps

Il a tiré trop d’balles à blanc

Pour des causes que j’croyais gagnées

J’ai tiré sans viser vraiment

Le poing levé j’me trouvais beau

Mes cheveux flottant dans le vent

Comme un dérisoire drapeau

Mon chapeau planque ma calvitie

J’ai des idéaux clairsemés

J’ai arpenté de blancs déserts

L’harmonica, morriconnant

J’étais le bon et le méchant

Parfois la brute jamais l’truand

J’ai cinémascopé ma vie

En son surround dans mon salon

J’ai sauvé quatre mille héroïnes

Prisonnières de monstres pervers

Et je me réveillais toujours

Dans les draps glacés du p’tit jour

Au drive-in de la vie j’ai vu

Des navets consternants et puis

Des chefs-d’œuvre absolus j’étais

Dans la salle obscure des jours

Ni acteur ni metteur en scène

Je contemplais c’est tout rêveur

J’étais plus Newman que Brando

Quand j’déambulais en sortant

Sur les boul’vards de ma province

Ne me rêvais ni roi ni prince © Solamens

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 09:10
LUNDI 11 AVRIL 2016

SELFIE !!!

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 08:09
DIMANCHE 10 AVRIL 2016

TEMPUS FUGIT...

 

"Vulnerant omnes Ultima necat..."

 

Trad : "Elles blessent toutes,

        la dernière tue.."

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 09:22
SAMEDI 8 AVRIL 2016

SANS PAROLES...

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 09:45
JEUDI 7 AVRIL 2016

Le chagrin

Connais-tu l'herbe amère, le liseron, la plante
Toute noire et très belle enroulée dans la gorge ?
Ô que quelqu'un la dise, ô que quelqu'un la chante
Seulement sur le bruit d'un coeur et d'une horloge
Et le train de Dunkerque au loin sur son refrain
Le chagrin

Cet animal familier, ce chien que tu traînes
Dans les couloirs et les vieux escaliers du corps
Il est un peu méchant, pas très beau mais tu l'aimes
Il tire vers les ponts, le soir, quand tu le sors
Et tu as beau être son maître, tu le crains
Le chagrin

Son couteau à douleur et sa gouge artisane
A sculpter des oiseaux de bois sur les potences
Des épines aux lilas, des pétales aux larmes
Et tout le désespoir qu'il faut à l'espérance
C'est le meilleur de toi qui brille dans l'écrin
Du chagrin

Un jour il t'offrira son collier de morsures
Un jour, demain, ta main prendra dans la corbeille
Emplie de raisins ronds une grappe un peu sûre
Il a de belles vignes, il soigne bien ses treilles
Il a le temps pour lui, il presse grain par grain
Le chagrin

Laisse-le libérer ses sources sous tes cils
Son fleuve qui n'a que tes paupières pour grèves
Cet océan profond sans bateau et sans île
Qui met son grain de sel sur les phrases des lèvres
Tu peux lâcher la corde, il a le pied marin,
Le chagrin

A se sentir lavé, presque beau, transparent
Aux bras des vieux matins édentés de la ville
A appeler encore son règne de tyran
Ses carrefours muets, ses grands théâtres vides
Le vent chargé de clous, de soleils souterrains
Du chagrin

Ami, pardon, c'est à ton rire que j'accroche
Son manteau qui me tient bien froid quand il fait froid
Une enveloppe bleue déchirée dans la poche
Eteignez en sortant, et ne me plaignez pas,
Plaignez plutôt celui que n'a jamais étreint
Le chagrin
Le chagrin

Paroles: Allain Leprest. Musique: Michel Précastelli, Album "Donne-moi de mes nouvelles", 2005

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
6 avril 2016 3 06 /04 /avril /2016 09:18
MERCREDI 6 AVRIL 2016

INVENTAIRE 395

 

Sébastien le clown bleu se prend des baffes dans la gueule

Trublion démago

Arf !

À Marseille, on kalache toujours

Les flics reprennent goût à la cogne

Le foot

Populo circenses

La Girafe se rengorge

Le Tsar ricane

De Palmas, sur la 5, à propos de la chanson

"À coups de latte" (merci Bashung), laisse tomber : "En fait,au départ, je voulais parler de la violence sociale en général, mais j'ai trouvé plus sexy de parler des violences conjugales."

Tel que.

Et le Lescure de plier et déplier une fiche vide.

À fuir !

...

Happy birthday Claude (Antonini) !!!

...

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 09:30
MARDI 5 AVRIL 2016

INVENTAIRE 595

 

JOYEUX ANNIVERSAIRE, NADETTE !!!

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Dominique Solamens
  • : Textes Nouvelles Chansons
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens