Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 18:56

003-copie-20.JPGSARKINEH.

En Iran, Sarkineh, déclarée coupable d'adultère, a été condamnée à mort par lapidation. (latin : lapis, idis = la pierre).

Elle vient d'échapper à cette peine, qui a été commuée.....en pendaison.

On avance.

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 17:58

 

SARKINEH !

Sarkineh Sarkineh

Ils calibrent les pierres

Ces barbus arriérés

Sarkineh Sarkineh

Que vienne la lumière

 

Hijab noir et tes yeux de rebelle- charbon

Les mollahs sentencieux t’ont jugée sans conscience

Et tombe sur ton cou le couperet-silence

Tu ne connaissais ni les visages les noms

De ceux qui t’accusaient de meurtre et d’adultère

Devant leur tribunal tu trembles balbuties

Ils parlent en persan et toi en azéri

Pourquoi mais pourquoi donc suis-je loin de ma mère

 

Tu, n’avais rien compris Tu as signé pourtant

Ils allaient bientôt vite ouvrir trancher tes liens

Que ma nuit se dissipe et que je sorte enfin

Que je revoie l’école et mes petits enfants

Dans la cellule fronts baissés résignées

Elles comptent les nuits aux chapelets d’ivoire

Et pleurent sans un bruit dans leurs tchadors de moire

Ils t’engeôlent en crachant pieds et mains entravés

 

Te voilà le dos nu. De leurs fouets la morsure

Écrit en lettres-sang la punition inique

Bâillonnée tu rugis tu hurles la panique

Irradie tout ton corps Le mal que tu endures

Enflamme ton cerveau et lave dans tes veines

Ils te jettent à nouveau dans la fosse commune

Où croupissent tes sœurs de larmes et d’infortune

Mots voilés tu leur dis ton chagrin et ta peine

 

Et voilà qu’ils ont dit lapidons l’infidèle

Traînons-la au soleil s ous les cris les hourrah

De ces hommes assoiffés de sang et des mollahs

Effaçons à jamais la faute originelle

Mais Sarkineh l e Monde a frappé à ta porte

De partout on s’insurge on pétitionne on prie

Que tremblent tes bourreaux et que crève ta nuit

Que vienne enfin le jour béni de ta révolte

 

Sarkineh Sarkineh

Ils calibrent les pierres

Ces barbus arriérés

Sarkineh Sarkineh

Elle vient la Lumière Solamens

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 19:31

003-copie-5NOEL !!!

Pour dire...

Sur la route, dans la forêt, deux rennes égarés, une auto-stoppeuse éplorée, un macho country, trois lutins cocasses...

La voix rauque enfumée d'Allain vrillée dans ma cervelle...

J'ai freiné à mort pour éviter les rennes.

Culbuté le Père Noël, sa barbe blanche, flap, flap, coincée dans les essuie-glace...

Sale temps.

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 17:33

003-copie-19.JPGVACLAV HAVEL

''Chers concitoyens,

Depuis 40 ans, vous avez toujours entendu, le premier jour de l'année, de la bouche de mes prédécesseurs, le même discours, avec seulement quelques variantes : comment notre pays fleurissait, combien nous avions fabriqué de nouveaux millions de tonnes d'acier, combien nous sommes très heureux, combien nous avons confiance en notre gouvernement, et quelles belles perspectives s'ouvrent devant nous.

Je suppose que vous ne m'avez pas proposé à ce poste pour que je mente à mon tour.

Notre pays ne fleurit pas, le grand potentiel créateur et spirituel de nos nations n'est pas utilisé comme il se doit. Des branches entières de l'industrie produisent des choses qui n'intéressent personne, tandis que ce dont nous avons besoin nous manque toujours. L'Etat, qui s'appelle l'Etat des ouvriers, humilie et exploite les ouvriers. Notre économie arriérée gaspille une énergie rare. Le pays qui pouvait être fier, autrefois, de l'érudition de son peuple, dépense tellement peu pour l'enseignement qu'il se trouve aujourd'hui à la soixante-douzième place mondiale dans ce domaine. /.../Si je parle de climat pourri, je parle aussi de nous. Nous qui sommes habitués au système totalitaire, nous qui l'avons accepté comme un fait immuable, donc entretenu par nos soins. Autrement dit, nous tous -- bien qu'à des degrés différents-- sommes responsables de la dérive de la machine totalitaire./.../ Nous ne pouvons pas faire porter la responsabilité de tout cela sur les gouvernements précédents.../.../Si nous nous en rendons compte, les horreurs dont hérite la nouvelle démocratie tchécoslovaque ne nous sembleront pas aussi épouvantables. Si nous nous en rendons compte, l'espoir reviendra dans nos coeurs.''(Discours d'intronisation/extraits/1° janvier 1990/Prague).

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 17:09

015-copie-1.JPGKim Jong Il, Soleil du XXI° siècle, s'est éteint...

Kim Jong Il est mort... Son Peuple opprimé, affamé, pleure théâtralement et obligatoirement le tyran paranoïaque et encense le nouvel autocrate, son fils Kim Jong Un, 28 ans... Y a de l'espoir ! Encore de longues et belles années de bonheur pour le Peuple nord-coréen. L'Orient est rouge (sang).

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 15:27

004-copie-9.JPGVACLAV HAVEL EST MORT.

 

SLADEK :  Alors, comment ça va, Vanek ?

VANEK :      C'est la merde...

                                   (''Audience'')


Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 11:52

005-copie-10.JPGTEMPETES...

Le chat est rentré tout ébouriffé de ses nuits de chasses. La lune (pleine), et la tempête ont orchestré mes insomnies... Micro-sommes, et micro-songes... La maison natale et des fantômes contemporains qui errent dans les jardins.

Des cris aussi.. Et des plages infinies...

Revu le noyer en face de la maison, dans le champ au bord de la route.

Plumé l'oiseau de nuit de mes délires.

Rencontres/ Je parle de Montaigne, de Tomas More et de Campanella...

Les yeux clos, je parcours d'improbables Brasilia. Ai lu qu'Oskar Niemeyer était toujours vivant...

Ai fait cliqueter le barillet du colt 36 de mon enfance-cow-boy au bord du Vern.  Et mon Tarzan Gordon Scott a poussé son yodlé dans les grands arbres étonnés.

Qui a frappé à la porte ?

Le vent ?

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 18:02

003-copie-18.JPGAMOUR VACHE...

Mlle Le Pen, Guide en devenir, la voix (théâtralement) brisée, assène, du haut de sa tribune, cette sentence imbécile, qui fera date dans l'Histoire :'' J'ai besoin de votre amour violent pour la France !''

...

Tremblons...

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 11:32

002-copie-11.JPGMEGALOMEN.

Hier dimanche, Drucker, présentant Nicolas Bedos, mégalomane débutant, fils de Guy, magalomane confirmé, dit (en parlant du dit Nicolas ):'' Tout petit, il voulait faire de la télé, et il imitait....Michel Drucker !''

Bien joué. Bravo. Service/Service. Ace !

Ce reptile médiatique (Drucker)--regardez bien ses yeux vigilants face caméra, et son sourire de cire-- pollue toutes ses interviews par l'intrusion de son ''JE'', ''Je me souviens'', ''J'y étais'', Moi, jeune journaliste sportif'', ''Moi, Ami Officiel de Jean Ferrat''.

Et....AAAAAARRRRRGGGGHHH !!!!

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 11:47

002-copie-10.JPGC'EST L'HEURE DES MAMANS !!!

A Brest, un retraité, soupçonné (à tort) de pédophilie, est décédé d'une crise cardiaque alors qu'il était interpellé par la police municipale à la sortie d'une école...

Une maman a eu cette délicieuse répartie : ''Il n'était pas net, on n'avait pas confiance. Il est mort. Je n'ai pas de réaction. Je pense que c'est un mal pour un bien. Maintenant, je suis tranquille.''

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Dominique Solamens
  • : Textes Nouvelles Chansons
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens