Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 09:07
VENDREDI 28 AVRIL 2017

INVENTAIRE 744

 

Le navire coule

Les rats se tirent

L'île en carton scintille au loin

Sur la berge Brigitte sémaphore

Arditi la joue MMA

Attali conte des anecdotes

Les Whirlpool cocus comme toujours

Un vrai facho prend le FN

Se fait virer le lendemain

Copé 0,3 se paie Fillon 19

C'est la poêle qui se fout...

Le Trump se forge un bouclier

Bachar l'Assa(d)ssin lâche les gaz

...

Encore un p'tit tour d'manège, Marie ?

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 09:10
JEUDI 27 AVRIL 2017

LES AVENTURES DE LA HAINE & CARTON

(Chanson de rue à maints couplets)

 

La Haine fait ses coups fourrés

Carton tombe dans le panneau

Il bredouille de pauvres mots

Dans un mégaphone enrhumé

La Haine se pisse de joie

Carton rajuste sa cravate

C'est la boxe française la savate

Je suis sur le ring amèn'toi

La Haine drague les mélenchons

Carton clignote à fond à gauche

C'est fini les sorties la noce

Brigitte reste à la maison

La Haine se lèv'tôt à Rungis

Carton contrit j'étais trop cool

J'vais voir les gueux ceux de Whirlpool

Peau de banane voilà qu'il glisse...

           (à suivre)

PS : L'Attali sur TMC, à propos de son lui-même en personne, parle d'humilité !

Voui !

HUMILITÉ !!!

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 09:09
MERCREDI 26 AVRIL 2017

INVENTAIRE 743

 

Macron-Carton vs La Haine

Nous voilà beaux

Même Mâme Macron salue la foule

Envoie des baisers

Se selfise

Le couple même pas vainqueur

Fête ça dans une brasserie chic

Misère !

La Haine sourire bloqué

Se selfise aussi

Obligée

Méluche éructe rouge vif

Taignan se les bouffe de rage

4,75 !

À ça du remboursement !

Fillon super costard sarthois

Hamon traitre trahi tant pis

Quant aux autres...

Héros-virgules

...

Blanc comme la nuit...

...

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 09:12
MARDI 25 AVRIL 2017

CHANSON D'AMOUR...

 

Je rêve et je me réveille

Dans une odeur de lilas

De quel côté du sommeil

T'ai-je ici laissée ou là

Je dormais dans ta mémoire

Et tu m'oubliais tout bas

Ou c'était l'inverse histoire

Étais-je où tu n'étais pas

Je me rendors pour t'atteindre

Au pays que tu songeas

Rien n'y fait que fuir et feindre

Toi tu l'as quitté déjà

Dans la vie ou dans le songe

Tout a cet étrange éclat

Du parfum qui se prolonge

Et d'un chant qui s'envola

Ô claire nuit jour obscur

Mon absente entre mes bras

Et rien d'autre en moi ne dure

Que ce que tu murmuras

 

        (Aragon/Ferrat)

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 09:06
LUNDI 24 AVRIL 2017

FAUT PAS PLEURNICHER…

 

Quand les démagos tomberont leurs masques

Il fera bien froid dans ce pays-là

Quand leurs bobs Ricard deviendront des casques

Il sera trop tard pour pleurer je crois

Avec leurs idées d’exclusion de haine

Ils gagnent tous les jours des points d’audimat

Couvrant l’électeur de frileuse laine

La Démocratie est échec et mat

 

Faut pas pleurnicher Faut se battre

Front à Front contre ces gens-là

Leurs idées il faut les combattre

Il faut le dire à haute voix

 

Lorsque les fachos vomiront leur bile

Pour nous s’ouvriront les années de plomb

L’arrogance reine la morgue imbécile

Quadrill’ront les chaînes de télévision

Ils n’auront plus peur de dire tout haut

Ce qu’ils pensent bas depuis des années

Si nous continuons de courber le dos

Ils sauront de nous faire des enchaînés

 

Faut pas pleurnicher…

 

Pour ne plus revoir les chemises noires

Leurs vasques enflammées et leurs bras tendus

Il ne tient qu’à nous de faire l’Histoire

En les affrontant à visages nus

Écris des chansons pour changer le monde

Dénonce la haine à tout bout de champ

Apprends aux enfants têtes brunes ou blondes

Le respect de l’Autre la vertu du chant

 

Faut pas pleurnicher…

©Solamens/Séférian 1994

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
23 avril 2017 7 23 /04 /avril /2017 09:18
DIMANCHE 23 AVRIL 2017

AUX URNES !!!!!

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 09:09
SAMEDI 22 AVRIL 2017

ATELIER...

 

"La peinture à l'ahouile

C'est bien diffiçahouile..."

                  (Bobby)

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 14:04
VENDREDI 21 AVRIL 2017

"DER KLEINE PRINZ" 

nach St Exupéry...

Münster/November 2016

Ça fait vraiment plaisir !!! :)

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 10:00
VENDREDI 21 AVRIL 2017

MARIE DE BROUWER

 

", tu sais, Marie, je voulais te dire, si jamais je ne reviens pas de ce périple de mort, je voudrais te dire à quel point je t'aime, te dire grands mercis pour le bonheur que tu m'as donné, tous les jours que nous fîmes, ta main dans la mienne, et mon corps dans le tien, matins, après-midi et soirs, et nuits, surtout les nuits, les étoiles, je baise ton cou blanc, bouche ouverte, yeux clos,tu soupires, gémis, tu n'as jamais été aussi belle que dans ces instants-là, je te l'ai dit maintes fois déjà, tu n'étais pas dans la barque sur le lac ce jour-là, tu n'as jamais porté de robe blanche à rubans, et tu n'as jamais eu d'ombrelle, Dédé, torse nu, bide débordant sur le boxer, tente une nage papillon pour rejoindre Josy qui joue les Lorelei sur le rocher, là-bas, je ne l'entends pas chanter, je suis mort, je coule, le Duluc à bonnet rouge me recouvre de sable sur la grève, à longues et patientes pelletées, et il me raconte l'histoire de l'homme aux pieds-racines qui attend d'improbables bus dans la zone, il a un Burberry sur lui, et un chapeau de paille, genre panama sans doute, et le voisin suicidé mitraille à tout va de l'autre côté de la rivière, Marie de Brouwer se cambre, nue, dans l'eau jusqu'aux cuisses, et elle rit, je suis sur la rive, couché dans le hamac tendu entre deux arbres, je fume un cigarillo bleu, j'ai des lunettes rondes, et bleues aussi, et Marie, de son bain, me crie que j'ai la tête d'un poète, je ris, je ris toujours quand elle me traite ainsi,"

   c/Dominique Solamens/"Marie de Brouwer"/Roman/p.10

En lecture(s)

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 09:08
JEUDI 20 AVRIL 2017

INVENTAIRE 742

 

Ils sont là

Toujours

Dans l'ombre

Ces crétins incultes

Prêts à tout

Pour les 72 vierges

Qu'on leur a promises

Dans une cellule de cafard(s)

Cerveaux lavés

Essorés

Y a un capitaine à la barre ?

M'en fous

C'est moi la navire...

...

Tangue, roulis...

...

Repost 0
Published by Dominique Solamens - dans ROMANS
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Dominique Solamens
  • : Textes Nouvelles Chansons
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens